Cyrulnik Boris

Neuropsychologie

L'environnement sculpte le cerveau et construit l'avenir de nos enfants (1552)

Il y a cinquante ans que l’on sait que le cerveau est sculpté par son envi-ronnement. Mais la pensée binaire occidentale nous menait à penser qu’un cerveau dans sa boîte crânienne est coupé du milieu. Depuis l’ex-plosion des neurosciences, on sait filmer comment le simple fait de par-ler à un bébé âgé de quelques mois active une zone de son lobe tempo-ral gauche et le prépare à devenir la zone du langage. La privation affec-tive d’un enfant ne stimulant plus ses deux lobes préfrontaux provoque une atrophie et les troubles de la mémoire et des émotions que cela en-traîne. Le contexte géographique modifie la sécrétion des hormones qui entraînent des comportements affectueux et parentaux différents.

Extrait de la vidéo