Gérard Neyrand

Analyse de la société / Mutation / Ethique

L'amour individualiste (1272)

Dans notre société néolibérale où l’individu est premier, le rapport au partenaire conjugal reste fondamental mais traversé par tous les paradoxes de la modernité. L’amour est devenu son principe exclusif mais aussi le support de sa fragilité, à l’heure où il s’agit avant tout de se réaliser soi-même dans le rapport aux autres. Le partenaire est ainsi considéré comme le principal instrument de l’épanouissement personnel et les attentes, conscientes et inconscientes, à son égard sont énormes. A tel point que les séparations sont devenues chose banale et les replis sur soi des plus fréquents. Face à la violence de cette norme de réalisation conjugale, les tentatives de préserver l’idéal du couple prolifèrent, que ce soit dans la succession des conjugalités, l’ouverture du couple à une sexualité partagée (échangisme, polyamour), la non-cohabitation conjugale, la profusion des rencontres internet ou le mariage homosexuel. Partout le couple est réaffirmé en même temps que ses expressions concrètes se diversifient autant qu’elles se fragilisent, et l’inquiétude conjugale s’est généralisée.

Malgré les prophètes de sa disparition prochaine, le couple continue à représenter pour les membres de nos sociétés démocratiques et marchandes une valeur centrale et un objectif généralisé, tout autant que le lieu de multiples désillusions et remises en question. C’est cette complexité que le formateur se donne pour tâche d’éclairer.

 

Lire la suite...

Boris Cyrulnik

Analyse de la société / Mutation / Ethique

L'avenir de la famille au 21ème siècle (581)

Le mot « famille » désigne des structures d’attachement et de solidarité très différentes selon les cultures. A Rome, ce mot désignait la maisonnée, esclaves compris. En Europe, la « sainte famille » était plutôt biologique puisqu’elle se définissait par le sexe et les liens du sang. Depuis le XXème siècle, ce sont les liens d’affection qui la désignent.
Dans ce petit milieu où chacun façonne l’autre, les interactions sont très nombreuses. La technologie moderne structure la niche sensorielle où se développe le petit et tutorise ses développements. L’urbanisation, la prolongation des études, nécessaires pour se socialiser, modifient les valeurs, les apprentissages et les relations.
Cette nouvelle niche sensorielle modifie même la biologie : les pubertés deviennent étonnamment précoces, surtout chez les filles, entraînant d’autres développements et attribuant d’autres significations à la sexualité et à la parentalité.

Ces réels progrès changent la nature de la solidarité qui se dilue dans l’espace élargi des nouvelles familles.
L’évolution biologique vulnérabilise le chromosome Y, tandis que l’évolution culturelle invente de nouvelles manières d’être humain.
Bien sûr, ces prédictions seront fausses, car la seule prédiction que l’on peut faire avec certitude, c’est l’imprévu.

 

Lire la suite...

Patrick Robert et Tonino D’Arcangelo

Analyse de la société / Mutation / Ethique

Une approche éthique en milieu institutionnel (1195)

En référer à l’éthique semble être devenu un « mot d’ordre » dans le champ de l’éducation, de l’accompagnement et des soins. Dans certains cas annoncer que l’on dispose d’un référentiel éthique suffit pour construire une représentation de respectabilité et de « bonne pratique » ! Mais qu’en est-il plus précisément d’une approche, d’un questionnement éthique au sein d’une institution d’accueil et de soin ? Que peut-on en espérer pour les équipes ? Que recouvre-t-elle et en quoi se distingue-t-elle d’une approche morale ou déontologique ? Est-il possible d’en dégager des articulations avec une pratique clinique ? C’est à ces interrogations que les intervenants tenteront de répondre.


Pour cela, ils partiront d’un témoignage : à partir de dispositifs qu’ils ont mis en place dans leur service, ils illustreront ce qu’il en est pour eux du recours à l’éthique tant en ce qui concerne l’éthique clinique que l’éthique institutionnelle. Le séminaire se déroulera selon le plan suivant : après la description du champ de l’éthique, les questions « Pour quelles raisons les travailleurs dans le secteur de l’éducation et du soin peuvent-ils y recourir ? » et « Quel est l’intérêt d’une éthique appliquée à l’organisation ? » seront envisagées. Des situations cliniques et des méthodologies de questionnement seront présentées et un débat s’ensuivra.
Le questionnement éthique est indispensable en sciences humaines. Ce séminaire aidera à la réflexion dans ce domaine incontournable.

 

Lire la suite...