Dumas Jean

Psychothérapie / Intervention psychologique ou psycho-éducative

Les troubles du comportement chez l'enfant : nature et pistes d'intervention dans une perspective d'éducation familiale. (596)

Ce séminaire a pour objectifs de permettre aux participants de comprendre la nature des troubles du comportement chez l'enfant à partir des recherches de pointe dans ce domaine et de se familiariser avec différentes pistes d'intervention dans une perspective d'éducation familiale. Les caractéristiques majeures de ces troubles ainsi que leur développement seront décrits, avec un accent particulier sur les troubles qui apparaissent tôt et qui sont les plus graves.

Très pratiques, les pistes d'intervention qui seront proposées nécessitent la participation active des parents, que ce soit pour prévenir les troubles du comportement ou pour en diminuer l'ampleur lorsque ces troubles sont présents. Psychoéducatives davantage que psychothérapeutiques, ces pistes privilégient des changements concrets dans la vie quotidienne de la famille, cela afin de permettre à l'enfant de développer l'ensemble de ses compétences sociales, affectives et instrumentales.

Lire la suite...

Renard Claude

Psychothérapie / Intervention psychologique ou psycho-éducative

La postvention ou comment intervenir après un décès par suicide dans une école, une institution, une prison… pour prévenir le phénomène de contagion et faciliter le processus de deuil. (539)

ELe suicide complété (aboutissant à la mort) d'une personne au sein d'un contexte institutionnel produit une onde de choc qui peut aller jusqu'à provoquer d'autres passages à l'acte suicidaire dans les semaines et les mois qui suivent.

Comment dès lors prévenir ce risque de contagion ?

Le risque est-il identique pour toutes les personnes de l'institution et si non, comment repérer et différencier le risque pour chacun ?

Quelles stratégies mettre en place pour réaliser l'annonce de ce décès (que dire et comment le dire ?) afin de répondre aux interrogations de chacun ?

Quels conseils pour gérer les relations avec la famille de la personne décédée ?

Que prévoir pour les funérailles de la personne décédée et comment organiser le souvenir sans glorifier ou héroïser l'acte qui a abouti au décès ?

Existe-t-il un protocole qui serait adaptable pour chaque contexte institutionnel ?

Toutes ces questions seront abordées dans ce séminaire au travers de recommandations élaborées par un groupe d'experts internationaux sur ce thème de la postvention en milieu institutionnel.

Lire la suite...

Dethy Caty

Psychothérapie / Intervention psychologique ou psycho-éducative

L’art thérapie ou l’art au service du mieux-être. (1057)

Les difficultés liées à notre parcours de vie, à notre personnalité, à une maladie ou à un handicap, à des événements marquants peuvent nous faire souffrir. Elles perturbent l'équilibre de notre santé et nos relations avec le monde qui nous entoure. Nous sentons que quelque chose ne va pas en nous, mais il n'est pas toujours facile ni possible d'en parler.

L'art thérapie propose une autre manière de s'exprimer, de mieux se connaître et se comprendre pour surmonter les difficultés. L'art thérapie est une forme de psychothérapie qui utilise la création artistique comme la peinture, le modelage, le collage… pour aller à la rencontre de soi.

En quoi l'art thérapie est-il une façon de parler de soi sans dire " je " ? Comment le processus créatif aide-t-il le patient en travaillant sur l'insu, c'est-à-dire sur l'inconscient ? En quoi Winnicott et Jung sont-ils deux précurseurs de l'art thérapie ? Comment les médias artistiques comme fondement même de l'art thérapie agissent-ils ?

Ce séminaire a pour objectif de répondre à ces questions à travers des éléments théoriques ainsi que par la présentation de différentes thérapies d'enfants, d'adolescents et d'adultes, et par la présentation d'ateliers d'art thérapie en groupe.

Lire la suite...

Mas Michèle

Psychothérapie / Intervention psychologique ou psycho-éducative

Les émotions comme outils de travail. (488)

La gestion des émotions est au coeur d'un nombre toujours croissant de formations. On y apprend, généralement, à repérer les situations à risque émotionnel élevé pour y répondre le plus adéquatement possible. Or, (trop) souvent, la réponse consiste à mettre en sourdine son propre ressenti pour espérer pouvoir apaiser celui de l'autre. Et pourtant… Aller à la rencontre de ses propres émotions, apprendre à les accueillir de manière appropriée en acceptant d'entendre le besoin à satisfaire qu'elles renseignent, constituent, de loin, l'approche la plus saine et la plus efficace de la gestion des émotions.

A travers des éléments théoriques et des exemples pratiques, il sera proposé de (re)découvrir, ensemble, le monde si particulier des émotions en trois étapes :

  • qu'est-ce qu'une émotion et comment la reconnaître ?
  • les émotions et les différents besoins qu'elles appellent à satisfaire ;
  • quelques outils qui facilitent l'accueil efficace des émotions, les siennes d'abord et celles des autres ensuite.

Lire la suite...

Benoit Demonty

Psychothérapie / Intervention psychologique ou psycho-éducative

Relation d'aide. Des qualités humaines à la compétence relationnelle. (1176)

Depuis quelques années, des chercheurs et des professionnels de la relation d’aide se sont penchés sur les compétences favorisant chez les intervenants une relation d’aide efficace, fondée sur la notion de compétence affective ou relationnelle (C. Lecomte ; K. Pope et B. Tabachnik ; J. Luoma ; G. Delisle, etc.).

Depuis Rogers, entre autres, les intervenants de la relation d’aide sont familiers des qualités humaines de base : l’empathie, la bienveillance, la congruence, l’authenticité...
Si la présence de ces qualités relationnelles est essentielle, elles ne garantissent pas pour autant leur usage pertinent dans la relation d’entretien. L’intervenant est amené à développer une compétence spécifique qui lui assure un emploi pertinent de ses qualités humaines.

Durant ce séminaire, cette notion de compétence relationnelle sera examinée au travers des études et des observations cliniques récentes, dans l’espoir de concrétiser cette compétence dans le travail quotidien des professionnels de la relation d’aide.

 

Lire la suite...

Mas Michèle

Psychothérapie / Intervention psychologique ou psycho-éducative

L'écriture en thérapie (1154)

Les ateliers d'écriture pullulent, la publication de récits autobiographiques est en croissance constante, sans oublier le déferlement de blogs sur le net ! Pourquoi écrire sur soi, pourquoi se raconter ? Pour qui ? Le fait de se dire par l'écriture, de déposer, à travers les mots, nos maux, permettrait-il de s'en libérer ? Le récit de vie, s'il est reconnu en tant qu'outil de recherche efficace et pertinent, ne l'est pas forcément en tant que dispositif thérapeutique. Pourtant, bien encadrée, l'écriture en récit de vie - comme l'art, en général - est un puissant outil de reconstruction de soi.

La formatrice, à travers un exposé théorique et des exemples concrets issus de sa clinique, d'une part et de son expérience personnelle dans l'écriture de son propre récit de vie d'autre part, propose d'apporter un éclairage singulier sur :

  • ce qu'est le récit de vie et ce qu'il ne saurait être ;
  • les différents modes d'écriture en récit de vie ;
  • l'importance de l'encadrement dans le travail d'écriture ;
  • l'écriture en tant qu'outil de résilience.

 

Lire la suite...

Sylvie Skowron

Psychothérapie / Intervention psychologique ou psycho-éducative

La pleine conscience ou "mindfulness" (1169)

L’esprit humain est composé d’automatismes mentaux (opinions, jugements, préjugés…) qui amènent des jugements souvent biaisés dans nos rapports aux autres et à nous-mêmes. Dans notre vie quotidienne, nous allouons une énergie importante au désir de bien faire, de contrôler nos actes. En cas de stress prolongé, nous pouvons facilement nous trouver dépassés par les événements, envahis par des ruminations et des pensées autocritiques. Dans ce genre de situation, nous pouvons développer un sentiment d’inefficacité personnelle, de culpabilité, pouvant aller jusqu’au déclenchement d’un état anxieux, dépressif, à l’aggravation de douleurs, voire à un « burn-out » professionnel.
La pleine conscience vise la prévention des risques liés au stress, à l’anxiété, aux douleurs chroniques, ainsi que les risques de rechute pour les personnes ayant déjà connu ces problématiques. Le programme s’adresse à toute personne intéressée par cette expérience de développement personnel, de découverte de soi, que l’on soit sensibilisé ou non aux notions d’anxiété, de dépression ou de stress.

La pleine conscience ou « mindfulness » consiste à être présent à l’expérience du moment, sans filtre, sans jugement et sans attente. Son apprentissage s’inspire de deux programmes de soin et de prévention des conséquences du stress : « Mindfulness based stress reduction » (MBSR) et « Mindfulness based cognitive therapy » (MBCT). Ces programmes proposent une nouvelle façon d’être avec soi-même et le monde qui nous entoure. Ils développent la prise de conscience des pensées, des émotions, de l’environnement qui nous entoure et des sensations corporelles qui composent chaque expérience de notre quotidien. Ils proposent de nouvelles façons d’être et de réagir dans des situations de stress mais ils visent d’abord et surtout l’absence de stress.

 

Lire la suite...